Conseil SEO

L’aide au référencement naturel

On vient de vous vendre un site à faire soi-même et vous avez des difficultés: Nous pouvons vous aider

Demandez une formation au 0251438359 ou par mail

Search Engine Optimization définition :

L’ensemble des techniques favorisant le positionnement dans les moteurs de recherche se nomme le Seo.

Nous allons tenter de vous expliquer sur le site  les différentes façons d’optimiser votre site afin que les robots crawlers puissent le hisser vers les cîmes des résultats.

Le design et l’ergonomie.

Certes, avoir un beau design est très important pour que l’internaute, arrivé sur votre vitrine, ait envie d’y rester et surtout, d’y naviguer en visitant d’autres pages que votre page d’accueil. Un site doit être simple, concis, illustré et donner une véritable information. Captiver le lecteur n’est pas chose aisée. Il convient de produire un rédactionnel soigné et compréhensible. L’introduction de termes trop techniques doit faire l’objet d’une traduction en expliquant bien ce que ce terme s’ignifie.

L’ergonomie, c’est autre chose. Il est indéniable qu’un visiteur lambda doit avoir la possibilité de bien comprendre là où vous voulez qu’il se dirige. Ainsi une bonne étude de la mise en page est nécessaire. L’arborescence du menu doit être en adéquation et ne pas s’égarer vers des « sous menus » de « sous menus »à l’infini. Trop de boutons de navigation: tue le contenu des pages qui s’y trouvent.

Remplir votre site et lui donner une chance d’être vu :

Dans la plupart des cas, lorsque nous passons à la phase de remplissage de notre site, nous passons tous beaucoup de temps à trier nos photos, nos vidéos et délaissons un peu les textes qui ont pourtant une importance capitale. Donner du contenu interpellant n’est pas donné à tout un chacun.

Le texte d’accroche :

Il doit être explicite et dire à l’internaute en quelques lignes ce dont parle votre URL.

Le texte de contenu :

Pour produire un bon texte de contenu, il y a des règles bien définies. Il doit au minimum être constitué d’au moins 250/300 mots agrémentés de liens hypertextes redirigeant vers d’autres pages pour que l’information soit complète. Nous préconisons deux à trois liens sur vos pages internes et un lien externe qui s’ouvrira (c’est important) dans une nouvelle fenêtre afin que le lecteur ne sorte pas de votre site ou du moins le retrouve facilement par un retour en arrière. Attention aux fautes d’orthographe . Les robots pourraient penser que votre site est un simple blog sur lequel on communique en saisissant les mots sous forme de SMS

Les images :

Nous savons tous qu’apposer des images sur un site agrémente beaucoup le visuel. Néanmoins il convient de tenir compte que les robots ne lisent pas les images. C’est pourquoi, lors de la mise en ligne de ces dernières, il convient de bien remplir les balises « alt » et « titre ». Omettre cette précaution, c’est se priver d’augmenter le référencement par des mots clé bien ciblés et donner l’impression d’avoir mis en relief un rectangle noir, vide au milieu de sa page.

Les vidéos :
Même motif, même punition pour les vidéos mises en ligne. De plus si l’on pouvait se permettre de donner un conseil judicieux, ce serait de ne point diriger l’internaute sur « you tube » ou « Dailymotion »
Vous avez tous remarqué quand vous visionnez des vidéos sur ces sites d’hébergements de vidéos qu’à gauche de la page,on vous propose une liste interminable de vidéos à visionner. L’œil est attiré par cette colonne, et il y a peu de chance pour que l’internaute n’est pas la tentation d’aller en lire quelques-unes. Reviendra-t-il sur votre page …c’est peu probable.

Pour cela, il convient non pas de mettre un lien directement sur la page de ces sites, mais plutôt de copier dans votre module le lien d’intégration. Pour cela, une fois votre vidéo mise en ligne sur You tube (par exemple) faites tout simplement

partager >>intégrer>>copier le lien et coller le dans votre module.

Vous gagnerez en efficacité.

Attention Windows8 ne lit plus le flash et si vos anciennes vidéos ne sont pas ré-encodées, elles ne seront plus visibles sur les Pc et tablettes utilisant W8.

Les balises Méta title et description et Tags:

Une fois les « petits détails » ci-dessus réglés, vous aurez besoin d’expliquer à Google, Bing ou Yahoo (entre autres) de quoi parle votre site. Et là, nous rentrons dans une autre problématique !

Pour cela vous aurez besoin de modules pour remplir les balises que vont aller lire les robots pour essayer de décrypter ce que vous voulez apporter de renseignements intéressants pour l’utilisateur.

a)Comment bien remplir une balise méta title :

meta title1

Cette balise est prepondérante pour indiquer aux moteurs de recherche de quoi parle votre site. Il convient de la remplir avec soin. Nous essayerons de pas y saisir plus de 70 caractères, pour éviter que cette lecture ne soit tronquée et apparaisse dans les résultats sans la fin des termes employés.

Dans cette balise, on va introduire , non pas des mots clé mais plus une véritable information sur l’activité du nom de marque.

Nous prendrons en exemple le site www.conseilseo.com dont la title de la page d’accueil sera :

conseil <span class= »hiddenSpellError » pre= »conseil  » data-mce-bogus= »1″>seo</span> | référencement, rédaction web, sites en CMS, audits web

Dans ce titre on peut compter 68 caractères (les espaces comptant pour un caractère)

Nous avons indiqué notre nom de marque : conseil seo et ce à quoi renvoie notre activité. Les moteurs pourront ainsi lire de suite à quoi est rattachée notre activité.

b) Comment bien remplir une balise méta description :

La balise « description » est composée d’un petit texte de 160/165 caractères environ expliquant à l’internaute ce qu’il va trouver sur cette page. Faites des phrases, ne saisissez pas une suite de mots clé qui ne voudraient rien dire au profane. Elle doit donner envie au visiteur de rentrer sur votre espace.

En voici un exemple :

name= »DESCRIPTION » content= » Conseil au référencement, à la rédaction, le balisage sémantique des textes et la conception de votre site. Formation et aide pour optimiser et concrétiser un site CMS./>

Nous avons respecté les 168 caractères et nous expliquons bien à notre interlocuteur ce que nous pouvons lui apporter.

c) Comment bien remplir une balise méta tags :

Bien que Google ne tienne plus compte des keywords depuis déjà pas al de temps, il est encore utile de les garder, car certains moteurs les lisent encore.

On ne introduira quelques- uns entenant compte des singuliers et des pluriels. Nous ne sommes pas pour introduire des mots clé avec fautes d’orthographe, fréquemment tapés sur un clavier. Une centaine de caractères nous paraît logique, mais l’importance est l’impact sont tellement minimes qu’on ne traînera pas trop sur le sujet.

Toujours pour ce site un exemple (pour faire plaisir ):

name="KEYWORDS" content="Référencement naturel, audits de sites,formations, aide au web, balisage de sites CMS, écrits du web">

d) Le balisage sémantique :

h1

Nous l’avons vu plus haut, la rédaction des textes de contenu est incontournable. Pour l’optimiser il faut la hiérarchiser. Pour cela nous allons utiliser des balises dites sémantiques.

Sur notre nouvelle page, nous allons donc prendre l’habitude de faire comme suit :

–       Un titre avec une balise <h1> fermé par une autre </h1>

–       Un sous-titre balisé <h2> fermé par une </h2>

–       Un chapeau (petit texte court) <h3> fermé par</h3>

Ce texte ( 250 mots minimum)doit être pertinent , intéressant et captivant pour avoir la chance de retenir l’attention. Il doit amener une véritable nouveauté et être raisonnablement rempli de quelques mots ciblés. Inutile de répéter deux cents fois la même chose, vous risqueriez d’être pénaliser. Pensez quand vous écrivez un texte à l’internaute et non au robot. L’intérêt qu’on les visiteurs pour votre texte va avoir un effet bénéfique en récoltant des liens qui vont se retrouver sur les réseaux sociaux, blogs et autres pages d’actualités.

Attention aux communiqués de presse , fortement pénalisés ces derniers temps. Plus vous axez votre texte sur un sujet dont la pertinence est reconnue et mieux vous serez placés.

Là où la chose se complique, c’est qu’il va falloir garder le lecteur sur le sujet. Pour cela, nous allons créer dans le texte des liens dits : « hypertexte ». Vous avez tous remarqué dans le module d’écriture fourni avec votre administration qu’il y a deux boutons, côte à côte,qui ressemblent soit à une map monde soit à un maillon de chaîne. Celui de gauche permet de créer un lien et son collègue permet de le supprimer.

Comment faire un bon lien hypertexte :

Ces liens servent à diriger sur une autre page. Vous choisirez d’en faire un vers un site extérieur et deux sur votre propre site.

Pour cela, il vous suffit de prendre un mot ou groupe de mots dans votre texte, de le bleuir avec votre souris. Puis vous cliquez sur le symbole hypertexte et vous collez (après l’avoir copier)l’URL de la page vers laquelle vous renvoyez.

Attention toutefois dans ce petit module d’aller chercher sur « destination » et cliquer sur « nouvelle fenêtre »ou blank. Votre site restera ainsi dans le navigateur.

Voilà , vous vous dites, que ça y est enfin que votre  page est finie et que votre référencement va se faire tout seul puisque vous avez bien suivi ces conseils .

Et bien, votre site n’est encore pas optimisé.BACKLINKS, jus de liens,longue traine et réseaux sociaux  ….mais ceci est une autre histoire !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s